© 2013-2018 by ANTAKARANA - Olivier Bodenmann / 078 682 32 66

  • Facebook Social Icon

    LIBÉRATION DE MÉMOIRES

    Libération des charges résultant de traumatismes du passé

    Nous avons tous vécu des situations difficiles dans le passé. Ces situations ont généré de la souffrance, qui a généré une charge restée captive de l'espace-temps où cet évènement a eu lieu.

     

    A un certain degré nous sommes prisonniers de notre passé. Sans en avoir conscience, à travers des évènements présents nous revivons des évènements passés. Ce que nous prenons pour de la réalité présente s'accompagne d'une réactivation de mémoires stockées dans notre système de mémoire implicite, un vaste et infaillible enregistrement d'expériences passées. Nous expérimentons alors des émotions et des effets physiologiques dans notre corps qui sont sans rapport direct avec la réalité objective de l'instant présent et qui peuvent être très perturbatrices.

     

    Lorsque ces charges sont particulièrement fortes et nous pénalisent dans notre vie, on peut les libérer en REVISITANT ET EN CHANGEANT NOTRE VÉCU, par une approche psychocorporelle faisant appel à l'émotionnel. 

     

    On sait en effet que deux personnes ayant vécu la même expérience en auront un souvenir différent. En fait, à partir des éléments bruts enregistrés, notre inconscient en choisit certains pour constituer le "souvenir" conscient. Il modifie en fait à notre insu cette mémoire de l'évènement pour en faire quelque chose qui corresponde à notre ego. Et le résultat n'est, et de loin, pas toujours à notre avantage !

     

    Ce passé que nous avons stocké dans notre mémoire est donc malléable, modifiable, et on peut aussi le réécrire consciemment. Cela ne veut pas dire l'effacer, ou nier ce qui s'est réellement passé, mais d'assembler ces mêmes éléments de mémoire d'une autre manière, d'en découvrir certains qui avaient été occultés, de façon à voir tout cela sous un angle différent, plus en rapport avec qui vous êtes maintenant.

     

    Cela revient littéralement à réécrire le passé d'une autre manière, la nouvelle expérience prenant la place de l'ancienne. Et là, la charge captive dans le passé se dissipe...