Rechercher
  • Xavier Azalbert

INDE : L'ivermectine, ça marche !

Dernière mise à jour : avr. 9

Tour du monde des traitements – l'Inde.


Nous avons eu le plaisir d'interviewer le Docteur Anil Chaurasia, médecin dans la région du Uttar Pradesh qui a soigné plus de 1500 cas covid, pour un panorama de la situation en Inde.


FranceSoir : Dr Anil Chaurasia, comment l’Inde s’en est-elle sortie dans sa gestion de la Covid-19 ?

AC : À mon avis, l’Inde a obtenu des résultats relativement meilleurs dans cette pandémie covid19, par rapport aux zones occidentales et européennes.

ndlr : un citoyen éclairé nous a signalé qu'il serait pertinent de rappeler les chiffres pour l'Inde - attention ces chiffres ne prennent pas en considération les différences démographiques et de mode de vie qui existent entre l'Inde et la France. Ces différences peuvent être vues sur les graphiques du comparateur FranceSoir


FS : Quelle est la position de l’Inde en ce qui concerne le traitement précoce, par rapport à la vaccination dans sa réponse à la pandémie?

AC : Plus tôt en avril, j’avais posté sur Twitter que les régions du monde frappées par le paludisme, comme l’Inde et l’Afrique et d’autres, seraient moins touchés par la Covid19. Cette affirmation était fondée sur le fait que l’usage de la chloroquine avait montré un effet positif dans le virus du SRAS-CoV de 2002. En Inde, un pic de cas a été observé, à partir de mai 2020, qui a culminé au milieu du mois de septembre.

En mars 2020, le Conseil indien de la recherche médicale (ICMR) a inclus l’hydroxychloroquine dans les protocoles anticovid indiens. Dans la première semaine d’août 2020, l’État indien de l’Uttar Pradesh, a inclus l’ivermectine dans leurs protocoles anticovid.


LIRE L'ARTICLE COMPLET



Inde : le Maharashtra état avec 4,7% de vaccinés connaît une progression importante des cas et des décès

L’Etat de Uttar Pradesh a officiellement recommandé l’usage de l’ivermectine comme traitement contre la covid. De son côté, l’État de Maharashtra (Mumbay) se distinge en ayant vacciné plus de 5 millions de sa population rapporte The Indu. Plus de 5 millions de vaccinés dans l’État du Maharashtra sur un total de 60 millions de vaccinés en Inde. Autrement dit, cet État qui représente 9% de la population totale en Inde compte 8,3% des vaccinés.


PROGRESSION DES CAS



Une observation qui demandera analyse causale

Regardons les chiffres dans ces deux États. En premier lieu le Uttar Pradesh représente 15% de la population avec 5% des cas, 6% des décès, un taux d’incidence de 0,32% et 4,47 décès pour 100 000 habitants. En comparaison, l’État de Mumbai compte 9% de la population mais 25% des cas totaux en Inde, 35% des 161 779 décès (mortalité de 50,13 pour 100 000 habitants).

Note : augmentation sur une seule journée

L’Uttar Pradesh a recommandé le traitement prophylactique ZIVERDO (zinc , ivermectine, antibiotique) et vacciné 2,7% de sa population, le Maharashtra a vacciné plus de 4,7% de sa population soit 77% de plus que l'Uttar Pradesh. Le Maharashtra connait une augmentation exponentielle des cas covid associés à un nouveau variant.

La semaine d’avant, c’était à peu près pareil

Cet État qui représente seulement 9% de la population comptait à lui seul près des deux tiers des cas enregistrés. A l’opposé dans l’Uttar Pradesh, on compte cette semaine-là 67 décès contre 1588 au Mahārāshtra.


VOIR LE DOCUMENT ENTIER EN FORMAT PDF

255 vues0 commentaire